UBO - Université de Bretagne Occidentale
 
Comité de thèse

COMITE DE THESE

 

Imprimé pour soutenance à mi-parcours ou comité de thèse

        l’ED SICMA encourage la mise en place d’un comité de thèse pour chaque doctorant en lui assignant un quadruple objectif :

(1) Contribuer au suivi du travail (regard et contact externes, respect d’un échéancier, bilans d’étapes),

(2) Intégrer le doctorant dans un cadre scientifique et professionnel à la fois personnalisé et plus large que celui de l'unité d'accueil,

(3) Compléter les fonctions de tutorat et d'accompagnement que le directeur de thèse a pour mission d'assurer, et

(4) Eviter, le cas échéant régler le plus en amont possible, les litiges qui pourraient naître de cause diverses (d’ordre scientifique, relationnel, etc.).

         Le comité de thèse offre ainsi des occasions d'échanges scientifiques et un cadre de réflexions critiques et de conseils sur le déroulement de la thèse, les méthodes utilisées, les résultats obtenus. Les réunions du comité obligent le doctorant à s’exposer, argumenter et défendre ses idées.

         Le comité de thèse est un petit groupe de personnes extérieures à l’unité de recherche du doctorant. Ses membres (2 internes 2 externes par ex) sont, selon les cas, des chercheurs, des enseignants-chercheurs, des partenaires de la profession ou du développement local. A ce titre, l'ouverture de ce comité à des partenaires extérieurs peut permettre au doctorant de connaître des entreprises et d'identifier des métiers auxquels sa formation peut conduire, de mieux situer son projet personnel et de constituer, avant la fin de sa thèse, un réseau de relations sensibles à sa formation et à ses travaux.

         Le fonctionnement du comité est établi sur la base de réunions formelles. La première réunion a lieu 2 à 3 mois après le début de la thèse. Au moins deux autres réunions doivent avoir lieu, à l'initiative d’un membre quelconque de l’équipe doctorale (doctorant, co-encadrant au sens défini plus haut, directeur de thèse), à la fin de la première et de la deuxième année. A cette occasion, le doctorant résume ses travaux et ses projets dans un document qu'il fait parvenir aux membres du comité avant la réunion.

         Un compte rendu qui s'apparente à un relevé de décisions, est établi par le doctorant et validé par les membres du comité. En aucun cas, ces réunions ne se substituent à celles, plus informelles, que les différentes parties peuvent avoir entre elles aussi souvent que nécessaire

         Pour encourager et accompagner cette initiative, depuis 2011, l’ED participe aux frais de déplacements des membres de ce comité, sachant qu’à moyen terme ce sont les labos qui assumeront ces charges.

Mentions Légales | Accueil | Plan du site | Edition en ligne