UBO - Université de Bretagne Occidentale
 
PROPOSITION DE SUJETS DE THESE - RENTREE 2015 2016

 

Offre de thèse au Laboratoire LAB-STICC UMR 6285, équipe MOCS, ENSTA Bretagne/UBS
Lieu : Brest

 

Proposition de thèse
Début au 1/12/2015 au plus tard.

Intitulé :

Cryptographie avancée pour la cyber-sécurité dans un contexte Cloud Computing


 

Description du projet du projet de thèse et du programme de travail / objectifs :

L’objectif de la thèse est de prototyper, sur matériel, des primitives de cryptage de données qui assureront une maitrise, par le client, de la confidentialité de ses informations dans un contexte de  Cloud Computing.

Parmi les primitives cryptographiques, les techniques de chiffrements homomorphes vont vraisemblablement jouer  un rôle crucial dans les années à venir pour la sécurisation du Cloud Computing. Ces systèmes permettent en effet de déléguer des  traitements à des entités auxquelles on ne veut pas dévoiler ses données. C’est donc une primitive essentielle pour assurer la confidentialité des données dans des applications de type Cloud Storage ou Cloud Computing, puisque les clients déportent alors certaines de leurs ressources de calcul dans le Cloud en déléguant au service distant le soin d’exécuter en leur nom des procédures sur leurs données, lesquelles demeurent privées. La mise au point de ces primitives est ardue, et procéder par simulation informatique pour valider ces primitives avant implémentation matérielle n'est absolument pas  possible. Il faudrait pouvoir simuler le fonctionnement complet du  circuit au cycle près et au bit près, sur des milliards de cycles pour pouvoir mesurer des taux de couverture.

Les travaux de thèse adresseront le développement de telles primitives cryptographiques sous un angle outils, avec pour cible privilégiée l'implémentation sur FPGA. La thèse assurera la mise en œuvre ces traitements sur une infrastructure constituée de ressources reconfigurables (i.e. plateforme de prototypage). Cette infrastructure sera ensuite stressée pour offrir des métriques de performance.  Enfin, un point focal des travaux consistera à supporter le passage à l'échelle des outils en s'appuyant à la fois sur une approche d’ingénierie dirigée par les modèles et sur un outillage logiciel développé depuis plusieurs années au sein du laboratoire.

Profil du candidat:
Le candidat devra posséder un niveau M2 en informatique et/ou électronique numérique. Il devra posséder des capacités de développement matériel (langage VHDL, outillage Xilinx, simulation)
et de production de logiciel (C, Java, pilotage par les tests, etc.).

Laboratoire :

LAB-STICC UMR 6285, équipe MOCS, ENSTA Bretagne/UBS

Lieu :

Brest

Encadrement :

Directeur: L. Lagadec
Co-encadrant: V. Lapotre

Contact:
loic.lagadec@ensta-bretagne.fr
O2.98.34.89.08

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mentions Légales | Accueil | Plan du site | Edition en ligne